Une rencontre sur Sciences – Sociétés – Démocratie

Les réflexions sur la démocratie et sa crise sont relancées par le mode de déroulement des processus participatifs et les débats et résultats électoraux récents. Parmi les enjeux soulevés dans ce débat figure le rôle de la science et de l’expertise dans une société démocratique. Afin d’appréhender le rôle que les scientifiques peuvent ou doivent jouer dans des sociétés démocratiques, nous proposons d’organiser une rencontre sur « Sciences – Sociétés – Démocratie », qui aurait lieu en 2018. Notre démarche est inscrite dans la durée, Global Chance, l’AITEC et Sciences Citoyennes ayant notamment (co-)organisé deux colloques sur le thème sciences, sociétés et démocratie en 1993 et en 1996, le cycle de colloques Dialogues Sciences Planète en 2007 et le Forum Mondial Sciences et Démocratie de 2009 à 2015.

Cette note constitue une invitation à participer à l’organisation de cette rencontre.

Les objectifs de la démarche. Le colloque s’inscrit dans un processus dont l’objectif est de contribuer à construire une alliance entre les scientifiques et les mouvements. Cette alliance est plus que jamais nécessaire dans une période de montée de la xénophobie, des racismes, des discriminations, des dominations. Nous proposons de faire face à trois défis :

  • le renouvellement de la pensée scientifique confrontée aux révolutions philosophiques de l’écologie et des nouvelles technologies ;
  • l’évolution de l’expertise confrontée au choix entre la démarche scientifique et le marché ;
  • l’approfondissement de la démocratie par rapport au pouvoir de l’expertise.

 

C’est un appel aux scientifiques et aux mouvements pour enrichir la pensée scientifique et la démocratie.

L’organisation de la prochaine rencontre. Nous examinerons les bouleversements scientifiques et techniques en cours, afin de mieux cerner et comprendre les conséquences pour la société et pour la démocratie. Nous examinerons des ruptures qui renouvellent la science et qui auront un fort impact sur nos sociétés :

  • Énergie et climat animé par Global Chance ;
  • Modification du vivant, alimentation et santé animé par Sciences Citoyennes ;
  • Populations, migrations et inégalités économiques animé par AITEC, IPAM et Global Chance ;
  • Liberté et numérique animé par la Quadrature du net.

 

Nous poursuivrons en parallèle une investigation des enjeux transversaux, tels que :

  • Droits économiques, sociaux, et culturels animé par AITEC et la plateforme DESC ;
  • Expertise, débats citoyens et lanceurs d’alerte animé par Sciences Citoyennes ;
  • Transition, progrès et écologie ? animé par Sciences Citoyennes, Global Chance et Institut Momentum ;
  • Engagements citoyens, procédures participatives et sciences animé par AITEC, IPAM et Sciences Citoyennes.

 

À partir de ces bouleversements, scientifiques, techniques et sociaux, nous tenterons d’éclairer quelques questions :

  • L’hypothèse d’une nouvelle révolution scientifique et culturelle, d’une nouvelle pensée scientifique ;
  • La relation entre sciences et pouvoir ;
  • La place des sciences dans la bataille pour l’hégémonie culturelle ;
  • Les transformations sociales, le rôle de l’expertise, la place des scientifiques ;
  • La maîtrise du changement, la stratégie de transformation.

 

Nous espérons pouvoir conclure sur des pistes telles que :

  • La constitution et le renforcement des réseaux et des organisations engagés dans cette perspective  ;
  • Des recommandations en vue d’un code de conduite dans le débat démocratique ;
  • Des actions collectives du monde de la science et de la technologie